Aller au contenu - Aller au menu principal - Aller à la recherche

Accès à la catégorie A administrative : l’UNSA a participé à la première réunion du plan de requalification lancé au MEDDE

publié le 22 avril 2015 (modifié le 29 décembre 2016)

Dans les déclarations préalables en CAP, l’UNSA-UPCASSE a plusieurs fois revendiqué un véritable plan de transformation d’emplois d’envergure, permettant de débloquer le goulet d’étranglement qui caractérise la promotion interne. Nos collègues de la catégorie B administrative doivent pourvoir accéder en plus grand nombre au grade d’attaché !
Comme nous l’avions écrit dans ces colonnes, après une communication diffusée par une organisation syndicale au sujet du compte-rendu de notre syndicat de la dernière CAP des promotions à attachés, tous nos efforts devaient se concentrer sur cet objectif et non dans des échanges stériles, loin de la préoccupation des personnels.
Au moins, l’UNSA a été entendue.
Il est vrai que les marges de manœuvre offertes par le CIGEM des attachés ( doublement des promotions de la liste d’aptitude et de l’exa pro ) n’étaient pas à la hauteur des enjeux.
Note syndicat salue l’engagement du SG du MEDDE/MLETR pour convaincre les ministères du Budget et de la FP du ben fondé de ce plan qui concerne fortement le passage de C en B et dans des proportions moindres celui de B en A, tant pour les administratifs que les techniques.

Vous trouverez le compte-rendu de notre fédération de la 1ère réunion de travail à laquelle ont participé Marie-Chistrine DUVAL, SN de l’UNSA-UPSAE et Bruno KOUBI, SN du SNAFIT-UNSA.
L’UNSA-UPCASSE a bien évidemment contribué fortement à la préparation de cette rencontre
A priori, ce sont donc 150 postes supplémentaires d’attachés sur 3 ans qui devraient être offerts à nos collègues SACDD, venant s’ajouter au volant courant de promotions.