CAEDAD et AHC : une nouvelle réunion de concertation avec la DRH

publié le 3 avril 2017 (modifié le 30 août 2017)

A la demandé des élus de la CAP des attachés, une nouvelle réunion de travail a eu lieu le 21 mars dernier.

La DRH a avancé sur ses pistes de "décroisement" à opérer entre CAEDAD et AHC, mais des questions demeurent.
L’augmentation du nombre de postes de CAEDAD est pour l’UNSA-UPCASSE une nécessité.

La DRH entend "récupérer" des postes auprès d’agents qui sont attachés hors classe parmi les 140 postes de CAEDAD pour les attribuer à des APE statutairement éligibles qui attendent une nomination sur l’emploi après avoir fait une mobilité.

Cette démarche, que partage notre syndicat pour assurer un déroulement de carrière au plus grand nombre possible de cadres supérieurs administratifs, ne doit pas générer de pertes financières, auprès des agents qui perdront le statut d’emploi fonctionnel.
Dès le mois de janvier 2017, notre syndicat a fait des propositions concrètes à la DRH à ce sujet. La DRH semble y souscrire ( ex : priorité donné aux agents concernés dans les nominations au grade d’AHC à l’échelon spécial et majoration d’IFSE pour compenser la perte des 40 points de NBI ).

Sur la demande insistante de l’UNSA-UPCASSE, elle a suivi notre demande visant à opérer des nominations sur les 13 postes budgétaires disponibles dans la quota des 140 à la date de notre réunion.
Ces nominations prendront effet au 01/01/2017 et s’inscrivent dans la 3ème voie dite de "saturation" prévu dans la note de gestion de 2015 sur l’emploi. qui sera révisée…

Vous pouvez retrouver le détail des échanges lors de cette réunion et des projets de la DRH dans notre espace réservé aux adhérents.