Cycle intermédiaire : quand la DRH annonce un bilan d’une "expérimenation" qui se pérénise et en lance un nouveau…

publié le 5 mai 2017 (modifié le 15 mai 2017)

La DRH a convié les autres organisations syndicales à tirer le bilan le 15 mai prochain, de la mise en oeuvre de la "campagne inter-cycle" instaurée fin 2016, peu de temps après avoir décidé le passage de 3 à 2 cycles de mobilité…
Ce dispositif annoncé comme expérimental, semble manifestement prendre une tournure durable puisque la DRH a donné des instructions aux chefs de service visant à lancer un nouveau :

"La DRH renouvelle la campagne de mobilité inter cycles pour les postes stratégiques de niveau A+ dont vous trouverez les modalités dans l’appel à postes et la procédure en pièces jointes.

Cet exercice se déroule en parallèle du cycle classique 2018-3.

Le processus de candidatures est identique aux cycles habituels à une exception notable : l’envoi des documents (PM104, tableau, documents annexes) doit être fait uniquement au bureau RM2.

Un agent qui souhaite demander une mutation sur un poste ouvert par la campagne inter cycles doit remplir un formulaire de demande de changement d’affectation (PM 104). Le formulaire doit être signé du candidat, complété par l’avis du service d’origine et par l’avis, avec classement, du service d’accueil.

J’attire votre attention sur la date limite de remontée des postes au bureau RM2 fixée au 12 mai 2017.

Je vous demande de bien vouloir diffuser cette information aux cadres A+ de votre service."

Vous noterez la méthode employée en terme de dialogue social : l’administration décide et ensuite "concerte" …