Aller au contenu - Aller au menu principal - Aller à la recherche

Elections professionnelles dans les TPE ( Très Petites Entreprises) : une étape déterminante pour la représentativité de l’UNSA !

publié le 23 novembre 2012 (modifié le 29 décembre 2016)

Ces élections, sur sigle, doivent permettre de fixer la représentation syndicale au sein des TPE ( très petites entreprises de 1 à 10 salariés ) du secteur privé.

Vous trouverez l’appel de Luc BERILLE, Secrétaire général de l’UNSA, en vue de ces élections en cours actuellement, jusqu’au 12 décembre 2012.
Notre syndicat s’associe pleinement à cet appel et demande à tous ses adhérents ou sympathisants qui seraient concernés de voter et faire voter pour l’UNSA.

********

Cher(e) ami(e),

Depuis des semaines, vous êtes sur le pont pour la campagne électorale TPE. Depuis des jours et des jours, vous allez à la rencontre des électeurs et des électrices pour faire connaître l’UNSA, pour diffuser nos tracts, pour inciter à voter.
J’ai pu mesurer lors de mes nombreux déplacements dans les départements, combien nous avons collectivement pris à bras le corps cet enjeu électoral à tous les niveaux de l’organisation, sur tout le territoire.

Je tiens très sincèrement à vous en remercier. Je tiens aussi à vous inviter à ne pas faiblir et à intensifier cette mobilisation durant les trois semaines qui restent jusqu’au 12 décembre, date où les dés seront définitivement jetés.

Vous connaissez les enjeux de cette campagne :
• Renforcer la représentativité générale de l’UNSA ;
• Conquérir ou conserver des représentativités de branches ;
• Mettre des voix au compteur de l’UNSA dans les régions.

Il va sans dire que cela nous concerne tous et toutes. C’est toute l’UNSA (secteur public et secteur privé) qui est concernée par cette élection, c’est toute l’UNSA qui doit s’y impliquer.

Jusqu’au 12 décembre, notre objectif est désormais de transformer nos tractages, nos affichages, nos rencontres avec les salariés, en voix pour l’UNSA.

Je vous rappelle que les électrices et les électeurs ont deux façons de voter :
• par correspondance ;
• par internet.

Depuis le 15 novembre, le ministère a adressé le matériel de vote au domicile de chaque électeur. Il convient donc maintenant de retourner vers celles et ceux que nous avons démarchés pour les convaincre de voter, voire de les aider à voter. Dans le dernier magazine de l’UNSA, vous retrouverez toutes les modalités pratiques du vote.
À chacune et à chacun d’entre nous d’aller, dès maintenant et jusqu’au dernier moment, à la « pêche aux votes » tous les jours, de façon organisée et systématique.

Les choses sont simples à dire. Ces élections n’ont lieu que tous les 4 ans ; après le 12 décembre, il sera trop tard… Alors, n’ayons pas de regret et mettons, tous ensemble, ce dernier coup de collier pour réussir cette dernière ligne droite !

Pensons à solliciter nos adhérents : il n’y a pas une ou un syndiqué de l’UNSA, du public ou du privé, actif ou retraité, qui ne connaisse, de près ou de loin, des salariés de TPE. Évidemment, chacune ou chacun d’entre eux ne fera pas automatiquement voter une personne de son entourage, mais beaucoup peuvent le faire… à condition que nous pensions tout simplement à leur en parler.
Et puis, il y a nos forces militantes. L’UNSA compte dans ses rangs des centaines de salariés ou d’agents qui bénéficient de temps syndical.
À titre tout à fait exceptionnel, chacune ou chacun d’entre eux ne peut-il s’imposer de prendre un peu de ce temps pour donner un coup de main sur le terrain et contribuer à décrocher des voix UNSA à ces élections TPE ?

Je voudrais conclure ce courrier en vous proposant une grande journée spéciale TPE le mercredi 5 décembre. Cette journée intitulée « Le 5 décembre 2012, les militantes et les militants de l’UNSA vont à la pêche, à la pêche aux voix UNSA !!! ».
À cette date, partout en France, dans tous les syndicats, dans toutes les fédérations, dans toutes les UD et UR, tous les militants bloquent leurs activités habituelles pour aller sur le terrain faire voter pour l’UNSA.

D’avance je vous remercie de votre mobilisation.
Je sais pouvoir compter sur vous.

Cordialement,

Luc BÉRILLE
Secrétaire général