Indemnité compensatrice de l’augmentation de la CSG

publié le 17 janvier 2018 (modifié le 18 janvier 2018)

Hausse de la CSG au 1er janvier 2018 : une indemnité compensatrice est créée par la loi de finances pour 2018 pour compenser la hausse de 1.7 point (de 7.5% à 9.2%) du taux de la contribution sociale généralisée (CSG).

Voir le flash info du service de gestion sur la compensation de la hausse de la CSG :
flash info service de gestion compensation de la hausse de la csg se cle0bb3af (format odt - 99.1 ko - 17/01/2018)

Parallèlement, la contribution exceptionnelle de solidarité (CES) de 1% est supprimée.

L’indemnité compensatrice est versée mensuellement. Son montant est proratisé selon les variations du traitement en cas de maladie (demi-traitement) ou de changement de quotité de travail. Il est rétabli intégralement lorsque l’agent retrouve un temps plein.

Plus d’informations sur le site de l’UNSA-DD, avec un article dédié à ce sujet :
"Indemnité compensatrice de la hausse de la CSG : une usine à gaz !"