Mobilités "au fil de l’eau" : la Secrétaire Générale de nos ministères lance l’expérimentation et donne rendez-vous aux candidats les mercredis …

publié le 28 novembre 2017 (modifié le 30 novembre 2017)

Comme nous l’avions mentionné dans le compte-rendu de notre rencontre avec Mme la Secrétaire Générale, l’UNSA-UPCASSE l’avait interrogée sur sa décision au sujet de ce projet présenté de manière assez chaotique début septembre par la DRH.

Elle nous avait confirmé que cette expérimentation allait être lancée dans les services de l’administration centrale pour des postes ciblés et limités de A+.

La note que Mme ENGSTROM vient de signer et que vous pourrez retrouver ci-après donne le "feu vert" pour cet exercice, refusé par une très large majorité des OS (sauf la CFDT et quelques organisations syndicales représentatives certains corps de A+ telles que l’UNIPEF par ex.).

Toutefois, si elle apporte quelques précisions sur les postes ciblés et la périodicité des publications (noter les mercredis comme évènement dans vos agendas… ) sur l’intranet et la BIEP, elle démontre que c’est bien une concurrence encore plus exacerbée qui se prépare…

Le détournement des CAP commence à prendre forme, ce qui est inacceptable !

Enfin, cette note ne donne aucune perspective sur ce sujet sensible des mobilités… alors même que des propositions concrètes et pragmatiques ont été faites depuis 2016 par l’UNSA.

note 26112017 sg mise en place de la mobilite au fil de l eau (format pdf - 76.5 ko - 28/11/2017)

Vous pouvez retrouver un article de notre fédération sur le sujet.