Nouveau courrier à la Secrétaire Générale concernant l’examen professionnel d’APAE (principalat) : il y a urgence à organiser une réunion !

publié le 25 octobre 2019 (modifié le 28 octobre 2019)
L’administration sera-t-elle enfin disposée à prendre sérieusement en compte les résultats de notre enquête menée auprès de vous, courant 2018, à propos des conditions dans lesquelles l’entretien avec le jury de l’examen professionnel permettant l’accès au principalat est organisé ?


Petit rappel de l’histoire…

Fin 2017, le syndicat reçoit plusieurs témoignages spontanés de collègues attachés qui s’étaient présentés devant le jury de l’examen professionnel d’attaché principal, et tous nous expliquent leur étonnement devant le manque de questions posées par leur jury sur leur déroulement de carrière, sur les postes occupés, sur leur projet professionnel, etc.

Bref, on commençait à soupçonner que cet examen "professionnel", indispensable pour la progression de carrière des attachés, avait peut-être subit quelques dysfonctionnements.

Pour rappel, il faut souligner que, spécifiquement pour le corps des attaché(e)s, les 2/3 des promotions de A en A+ au sein de nos ministères se réalisent grâce à cet examen professionnel, le tiers restant s’obtenant par le tableau d’avancement donc sur proposition directe de la hiérarchie.

Pour lever le doute, le syndicat a initié un sondage d’opinion, courant 2018, auprès de tous les attachés, auxquels près de 200 collègues ont participé. Les résultats étaient très significatifs : il y a eu effectivement, au cours de la session de 2017, un éloignement très marqué des questions posées par le jury au regard du caractère professionnel que doit être cet examen.

Nous avons adressé les résultats de cette enquête à la DRH dès novembre 2018. Puis, lors d’une réunion en février 2019 avec le responsable de la DRH en charge des recrutements et de la mobilité, nous sommes revenus sur le sujet en demandant une réunion de travail avec le futur président du jury 2019. Nous avons renouvelé notre demande auprès de la SG en avril 2019, et avons saisi de multiples occasions (réunions CAP, rencontres informelles…) pour rappeler la nécessité de nous réunir pour étudier finement les résultats de cette enquête et aussi envisager toutes les pistes correctives pertinentes.

Figurez-vous qu’à ce jour, à quelques semaines des entretiens pour la session 2019, il n’y a toujours aucune réunion d’organisée par la DRH !

Nous venons de saisir la Secrétaire Générale de nos ministères pour que ce dossier soit désormais traité avec la plus grande attention. Il est intolérable d’imaginer que des leçons ne soient pas tirées des témoignages recueillis dans le cadre de l’enquête menée en 2018, et que le jury qui se réunira prochainement n’en retire aucun enseignement.

Une réunion de travail avec le nouveau président du jury est désormais incontournable et urgente !

courrier sn upcasse 2019 10 25 pour sg exa pro apae (format pdf - 127.9 ko - 28/10/2019)