Organisation des services de l’Etat : il faut nous "désenchevêtrer" semble t-il… ou comment annoncer un énième bouleversement des services de l’Etat…

publié le 21 mai 2019 (modifié le 23 mai 2019)

Vous connaissez l’expression : "Un pas en avant, deux pas en arrière…"

Serait-ce la devise permanente de l’administration, enfin plutôt celle des responsables qui décident des orientations à donner à l’organisation des services de l’État ?

Vous pensiez que la dernière profonde réorganisation des services de l’État dans les territoires était derrière vous, que l’organisation de nos services allait enfin se stabiliser et trouver son équilibre, hé bien vous vous trompiez, désolé de vous décevoir ! Car on annonce dès maintenant la nouvelle vague, une énième réorganisation, mais là accrochez-vous bien, car il s’agira de nous "désenchevêtrer", rien que ça ! Le programme annoncé est dense, il faut prévoir de nouveau une période de fortes turbulences (mais on est habitué n’est-ce pas, on serait presque désormais devenus des experts en réorganisation finalement !), et le travail sera intense (mais c’est normal qu’on nous donne du travail, car à écouter certains on pourrait croire que l’on n’a rien à faire de nos journées, puisqu’en plus il parait que l’on ne respecterait même pas le temps de travail obligatoire dans la fonction publique de l’État… sauf qu’ils ont oublié de compter toutes les heures supplémentaires écrêtées !).

Pour nous aider à y voir clair, Acteurs Publics vient de publier un article présentant les grandes lignes d’un projet de circulaire portant mise en œuvre de la réforme de l’organisation territoriale de l’État. Nous vous invitons (mais seulement si vous en avez envie et que vous n’êtes pas déjà dans un état dépressif avancé…) à parcourir l’article d’Acteurs Publics du 17 mai 2019 (rédigé par Bastien SCORDIA).

Vous pouvez aussi décider de parcourir les projets de circulaire (mais là, attention aussi, car vous risquez d’être un peu déboussolé, tant les orientations vous paraîtront parfois assez déroutantes et les effets collatéraux multiples, mais rassurez vous, tout le monde aura droit à sa petite [ou parfois très grande] part de changement, que ce soit dans les SD comme dans les DAC ou même les opérateurs et établissements publics…) :
-  projet circulaire 2019 services deconcentres (format pdf - 3 Mo - 21/05/2019)
-  projet circulaire 2019 administrations centrales (format pdf - 1.7 Mo - 21/05/2019)